L'EPR de Flamanville vers un Tchernobyl français ?

Le chantier de l'EPR continue avec sa série d'incidents macabres, qu'on devrait largement considérer comme des accidents en temps de production: Alors que ce chantier à déjà coûté la vie à deux ouvrier:   


« Un élément de motorisation d'un chariot conçu pour porter des charges de 320 tonnes est tombé hier lors d'essais » dans le bâtiment réacteur, a indiqué le directeur du chantier de l'EPR de Flamanville Antoine Ménager. L'ingénieur EDF a précisé que ce chariot était destiné à soulever le couvercle de la cuve du réacteur, au moment des chargements et déchargements des combustibles par exemple." Lien 


Si donc ce chariot sert à cela, nul besoins d'être expert... Que se passerait t'il si ce couvercle tombait sur la cuve remplis de combustible ardent... On imagine ce qui se passerait, si ce même chariot tombait lors du transfère des combustibles lorsque l'EPR sera en fonction. Nul ne sait exactement ce qu'il adviendra... Une chose est sûre, Tchernobyl et Fukushima vous salue ! 


De là tout les scénario possible est inattendu sont attendus, prions que cela n'arrive jamais, puisque EDF, Areva et l'ASN, reconnaissent qu'un accident n'est jamais à exclure, sachons et ne l'oublions pas, vivre avec le nucléaire c'est vivre avec un risque inacceptable.   


Par Oliver Starc


commentaires sur la page FB du site y