La France empêche-t-elle le boycott nucléaire ?

Quand le gouvernement détruit des milliers d'emplois... dans le photovoltaïque on peut se poser des questions. 


Journal "La Tribune": Pascal Janot directeur d'une entreprise photovoltaïque "Nous avons vécu l'enthousiasme d'une croissance express, avec 19 millions d'euros de chiffre d'affaires dès notre premier exercice, assorti d'une rentabilité immédiate et confortable. Puis, nous avons vécu une véritable descente aux enfers suite au moratoire gouvernemental sur le photovoltaïque à la fin 2010. Le marché résidentiel individuel - notre coeur de cible - a fondu de 75%, les trois quarts de nos distributeurs ont déréférencé nos produits ou mis la clé sous la porte, et enfin les prix de vente ont été divisés par deux ! Bilan : notre chiffre d'affaires a dévissé à six millions d'euros et nous avons dû licencier 60 collaborateurs sur 90." Lien  


Question: D'après vous pourquoi l'état impose un moratoire sur le photovoltaïque jusqu'à menacer la filière photovoltaïque ? Mon avis c'est que si la France voulait sortir du nucléaire elle le pourrait. C'est une volonté politique, mais que dire si elle impose des moratoire contre les énergies renouvelables, comment peut-on espérer rendre les énergies renouvelables concurrentiel de cette façon ? Est-ce ainsi qu'on va les promouvoir ?   Si pendant que l'état français subventionne l'EPR de flamand ville, à coup de milliard et qu'il semble tout faire pour empêcher l'industrie photovoltaïque de se développer, sur le même thème, tout s'explique d'un coup... Nous avons peut-être à faire à un gouvernement pronucléaire et pour cause, si EDF appartient à l'état, lien  ce n'est peut être pas dans leur intérêts de voir les énergies renouvelables briller trop fort.


À lire sur le même thème:


Le figaro: L'industrie photovoltaïque en France est au point mort (source de la photo) 


Le Conseil d'Etat maintient le moratoire photovoltaïque  


Quand le gouvernement détruit des milliers d'emplois... dans le photovoltaïque 


Pendant ce même temps ailleurs dans le monde les énergies renouvelables ne se sont jamais portés aussi bien, lien tout n'est donc au final qu'une question politique. Si la France voulait vraiment sortir du nucléaire, elle le pourrait, mais pour cela ne devrait-elle pas commencer à aider les entreprises vertes, au lieu de lamentablement les pénaliser ? 


Oliver Starc 


commentaires sur la page FB du site