Mobilité durable, ou mensonge nucléaire ?